Stage de communication sensorielle

 

Il est des expériences qui vous touche, voire vous bouleverse.

 

J'avais déjà eu la chance de participer à un stage de communication avec Sandrine Pouzet. J'en étais sortie bouleversée et curieuse de comprendre.

Trois ans plus tard, j'ai vécu ce stage avec beaucoup plus de sérénité mais pas moins d’intérêt.

 

Brigitte, Nikki, Sophie, Claire, Julie, Elisa, Mélissa, Emma et Emilie (la plus jeune, 12 ans) ont pu à leur tout découvrir la force de ce lien invisible qu'il est possible d'établir et qui vous emmène un peu plus près de vous mêmes.

 

Après une petite heure de théorie très intéressante, nous avons décidé de s'essayer à cette toute nouvelle approche avec un poney à forte personnalité, Idaho. Chacune a  pris le temps de ressentir, de laisser venir images et émotions, et de noter ce qu'elle ressentait.

Toutes réunies au soleil, nous avons échangé nos impressions, et l'une après l'autre les stagiaires ont réalisé que pièce par pièce, le puzzle prenait forme.

 

Plusieurs chevaux ont pu prendre la parole et exprimer une envie ou une crainte. Même Haïska s'est permis son petit commentaire :)

 

Pour les curieux, je fais un bref bilan :

 

Idaho, le poney turbulent noir, se prend pour un mérens et se trouve dévalorisé de vivre avec les poneys... Il a envie du même staut que les gros, et c'est par jalousie qu'il les attaque en carrière. Enfin...qu'il les attaquait. Parce que le truc, c'est que depuis dimanche et bien...Il ne fait plus rien. Mercredi il s'est rangé sagement à coté d'Ushuaia, et n'a pas bougé. Alors que trois jours avant il se serait dessus bouche ouverte et dents en avant. Libéré par la parole ??? qui sait...

 

Aloa n'est pas très en forme. Elle se sent fatiguée, physiquement et moralement, elle veut des vacances. Elle a envie de pré, de soleil et....de faire un bébé !!! Bon, sur ce point, il faut qu'on y réfléchisse un peu quand mème, parce que déjà qu'elle passe sous les clôtures, un mini elle c'est juste pas possible :)

Elle s'est plaint d'avoir pas mal de douleurs aussi, y compris digestives. Impressions confirmées 3 jours après par l'ostéo, qui a trouvé des lésions assez importantes dans le dos, dont une vertèbre qui selon elle provoque souvent des troubles d'estomac. Tiens donc. La pitchounette va donc avoir droit à quelques semaines de repos, et à des massages (Kenza a déjà commencé !) pour se remettre en forme avant l'été.

 

Bisou lui est en pleine forme...et il se trouve beau :) Comme dirait Sophie "il m'a dit qu'il se kiffe, c'est normal ???" bah oui c'est pas surprenant, Nikki n'arrête pas de lui dire qu'il est parfait, à force il doit y croire ! Il a juste envie de grandi un peu maintenant, ras le bol d'etre un bébé, mais pas sure d’être pret à être grand...tiens, ça me rapelle un ado que je connais bien. Bref je m'égare.  Et il a meme arraché une petite larme à sa très british propriétaire en disant à Laure qu'il la suivrait au bout du monde...c'est beau ...

 

Swan aussi avait des choses à dire. Un moment intense pour Brigitte que nous avons été touchées de partager avec elles. Si Philippe est toujours dans son cœur, la jolie jument pie est prête à passer à une nouvelle histoire. mais elle est un anxieuse et elle a clairement demandé à Brigitte de se faire plus confiance pour qu'elle puissent avancer ensemble.Message reçu, c'est imperceptible mais quelque chose a déjà changé : Alors que depuis son retour d'hivernage Brigitte avait des difficultés à attraper sa jument au pré, le lendemain du stage et les jours qui ont suivi pas de problème. Le changement est en marche et je suis heureuse de voir que chacune des deux va faire avancer l'autre sur son chemin.

 

Julie, Emma et Laure ont aussi discuté avec Clin d'Oeil. Entre Julie et lui, la connexion a été immédiate. es images de voyage, de plage, de liberté...on ne sait plus trop ce qui appartenait à l'un ou à l'autre. Ce qui s'est joué à ce moment là nous a sans doute un peu dépassé, ce qui est sûr c'est que le lien entre ces deux là a été une évidence.

 

Je vous passe les détails sur les chiennes (dont Mémé qui en a  marre que Mahé lui tire les oreilles ^^), mais je finis quand même sur le message laissé par Oriège...Je le savais, et Laure n'a fait qu'enfoncer le clou en confirmant....Ma belle veut être à nouveau Maman, et sa période de déprime depuis quelque temps est lié à la belle saison qui revient et qui la laisse sans bébé.... Je vais réfléchir à un papa parfait pour ma jument fée, et l'écouter quand elle me fait savoir que ce sera aussi le moyen pour Chaman de trouver un peu d'espace pour grandir et trouver une place auprès de moi.

 

Voilà....  J'en entends quelques uns qui rigole derrière leur écran, je sais ce qu'ils en pensent, c'est n'importe quoi, c'est facile de leur faire dire ce qu'on veut, etc etc...Nous somme stous passé par cette étape. Ce n'est pas grave.

 

Libre à chacun de se faire sa propre opinion, d'accepter ou pas que ces choses qui nous dépassent et que nous ne pouvons pas expliquer ne sont pas pour autant impossibles.

A chacun, selon où il est sur son chemin personnel, de comprendre ou pas, ou plutôt d'accepter ou pas ce lien invisible que les animaux ne demandent qu'à tisser avec nous.

 

Et pour ma part, je suis contente. mes chevaux sont bien ici, ils l'ont dit, je le sais. Ils sont bien parce que nous avons depuis longtemps qu'il n'y avait rien à chuchoter ou à hurler. Juste à écouter.

 

 

Un très grand merci à Laure pour sa bienveillance et sa générosité, à Caro pour ses superbes clichés, et à tous les participants pour leur ouverture d'esprit, leur générosité, leur respect de l'autre et leur lâcher prise.... Bravo à toutes je suis tellement fières que vous soyez mes élèves !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    mika (vendredi, 08 avril 2016 22:29)

    Bonjour, quand pensez vous organiser un autre stage je suis intéressé? Merci

  • #2

    laure (samedi, 09 avril 2016 20:22)

    Ce fut un stage magnifique. Des élèves très à l'écoute, même pour notre plus jeune, qui a pu discuter avec son poney. Je suis fière de vous avoir eu pour cette journée, fière de ce lien créé, de votre lâcher prise. Merci de votre confiance et de votre générosité. Merci Fany, ton travail en amont, entre tes cavaliers et tes chevaux est extraordinaire.