Programme prévisionnel sept-décembre 2018

 

Le rentrée est passée, les inscriptions ont repris, et avec elles les prévisions ... Quand pourrons nous passer un galop ? Ou alors quel stage je ne veux surtout pas rater pendant les prochaines vacances ? 

 

Allez c'est parti pour "l'avant programme " !

Transhumance

 

Adultes, niveau g3/4 mini, avec un peu d'expérience en rando

du 28 au 30/09

Stage galop 5

Niveau G3 validé minimum, stage avec dressage le matin et parcours d'obstacles l'après midi. Possibilité de valider une partie ou la totalité d'une des galops

 

Stage avec intervenant extérieur

le 23/10

Concours interne CSO

Ouvert à tous les niveaux

 

(parcours de barres au sol pour les galops 1, jusqu'à parcours type club 2 )

Le 28/10



Animation Halloween

 

Un grand classique...

Jeux à cheval, à poney (et meme à pied !) pour tous les ages et tous les niveaux. Chasse aux bonbons et défilé dans le village....

Déguisés évidemment :)

Le 30 /10

Concours  dressage

 

Le premier concours interne de dressage à l'éCrin.... Venez vous évaluer sur une reprise à votre niveau, du galop 1 (reprise dictée) au galop 4/5 (reprise club 2 préliminaire ou club 2 libre)

le 25 / 11

Matinée de Noël

 

Fabriquez et offrez votre cadeau de Noel à votre cheval ou poney préféré...Au programme un petit atelier manuel (surprise !) puis défile des poneys de Noël, avant la remise des cadeaux. 

Le 23 / 12



CONGES DE NOEL : le club sera fermé du 23/12 à 13h jusqu'au 2/01 


Stage de topo et environnement GPN

 

Pour tous les cavaliers ayant validé la partie technique d'un galop de pleine nature, la demie journée sera consacrée à l'étude des cartes et de l'environnement, avec une évaluation en fin de journée ! Pour ceux qui ne souhaitent pas passer d'examen, ce sera une occasion de se former à la topographie et d'affiner vos connaissances de l'environnement pour profiter au mieux de vos randos.

 

ATTENTION, une fois n'est pas coutume, ce stage se déroule SANS CHEVAL, mais est indispensable pour valider les galops pleine nature 3 à 5 

Le 03/01/2019

Concours interne rallye TREC

 

L'idée ? Un petit parcours mêlant orientation avec une carte et petits obstacles de PTV, associés à une épreuve de maîtrise des allures, des thèmes abordés en cours pendant tout cet automne.

 

Soumis évidemment aux aléas climatiques de l'hiver...mais dans la neige, ça marche aussi :)

Le 6/01/2019



Eté 2018

Equifeel le 6 mai

Ce dimanche 6, c'était la seconde manche du challenge de printemps, avec au programme un concours d'équifeel.

 

Assez peu de participants en ce long week end de 3 jours (seulement une dizaine de cavaliers), mais ceux qui étaient là nous ont fait de jolis parcours, propres, et ont pu ainsi faire le point sur leurs acquis et ce qu'il leur reste à travailler.

 

Peu de photos (j'attends que les parents qui en ont fait m'en envoie !) malheureusement.

 

Bravo à tous, rendez vous le 10 juin pour l'épreuve de CSO qui clôturera le printemps !

Le club a mis sa nouvelle robe

On en rêvait, on l'a fait !

Le club est tout beau tout neuf, avec des investissements importants, pour plus de confort, de sécurité et donc, encore plus de plaisir !

La carrière, refaite à neuf en "Amortimix"

 

Depuis longtemps déjà, le sable utilisé comme couche de travail sur la carrière ne nous donnait plus satisfaction : malgré un système d'arrosage et pas mal de litres d'eau en été, la poussière devenait difficilement supportable en été ; le sable, compacté par le passage des chevaux, n'offrait plus d'amorti en cas de chute, et était très abrasif pour les pieds des chevaux, et trop du pour leurs articulations qui devaient encaisser des chocs importants dans les allures vives ou à l'obstacle ; enfin, à cause du gel, la carrière était impraticable en hiver, le sol très dur tout plein de bosses et de trous devenant source d'entorses et de glissades.

 

On aurait pu remettre du sable, mais le problème se serait reposé tôt ou tard. J'ai donc longuement réfléchi aux autres options : les microsable et autres silices sont vraiment hors budget et nécessitent beaucoup d'entretien et d'arrosage. Les sols caoutchouc, réputés résistants au gel, sont toxiques pour l'environnement et dégagent des odeurs de plastique très désagréables.

Bref au fil de mes recherches j'ai opté pour un sol en feutre, issu du recyclage (textiles auto je crois), à priori non traité donc neutre pour l'environnement. L'installation a donné lieu à pas mal d'anecdotes : livré par un lituanien qui parlait pas un mot d'anglais (la communication avec Philippe en anglais ariégeois aurait mérité qu'on écrive un dictionnaire ^^), puis débarqué avec le tracteur du voisin (bouchon mémorable sur la route de la vallée...) et enfin étalée au râteau par une vingtaine de bénévoles qui se sont ensuite roulés dedans avec délectation, bref pour nous que de bons souvenirs mais mieux vaut avoir pas mal d'amis (et de râteaux) sinon  a de quoi s'y agacer un peu....

 

Bref après une petite quinzaine d'utilisation..... aucun regret !

 

- Très souple, depuis son installation les chevaux revivent et développent de nouvelles allures. Même les poneys un peu sensibles qui rechignaient à accélérer prennent spontanément le galop maintenant !

-Très amortissant, et heureusement, parce que la première semaine les chevaux se sont sentis obligés de faire tester l'aterrissage sous toutes ses formes à plein de cavaliers ! Au moins une chute par cours pendant une semaine, jamais vu ça ici, on aurait du que les gens se jetaient dedans exprès ^^^ Heureusement pas de bobos, mission sécurité accomplie !

-Pour la tenue au vent qui nous inquiétait un peu, ça ne bouge pas. On a quand même tendu un filet sur la première hauteur de lice de la carrière car quand les chevaux passent sur la piste ils projettent un peu de matière à l'extérieur. Je pense que ça devrait se stabiliser avec le temps.

 

A voir maintenant comment ça évolue......Mais je suis plutôt confiante.

 


Mais ou sont passés les affreux préfabriqués ???

Parce qu'une sellerie c'est bien, mais une sellerie jolie dehors comme dedans c'est encore mieux, nous avons fait appel à notre super héros de l'aménagement trop beau, à savoir notre ami Olivier, paysagiste à Agen. C'est déjà lui qui avait réalisé la lice bois de la carrière, et les plantations qui ont redonné une nouvelle vie au club en 2014.

 

Accompagné de ses acolytes, ils ont mené tambour battant un chantier énorme : outre le bardage des deux préfabriqués, et avec lui la métamorphose de l'arrière du club, ils ont trouvé l'énergie de consolider les poteaux qui soutiennent la terrasse adjacente à l'accueil, d'enterrer les tuyaux d'eau qui alimentent les prés, de couvrir d'un second toit (plus étanche celui là ! ) le cabanon des toilettes, et même de faire passer sous terre tous les câbles nécessaires pour amener en toute sécurité l'électricité dans les selleries.....le tout en à peine 4 jours sous la menace permanente de la pluie qui aurait interrompu les travaux. 

 

Bref un grand bravo à nos héros du bois, qui ont à peine pu profiter de leur repos bien mérité le dernier jour de cette semaine de folie. On a déjà en tête le prochain chantier qui se profile à l'horizon 2019-2020...mais chut, pour ça il faudra attendre un peu ...

 

C'est le printemps !


...mais aussi de quelques départs..

Après deux ans de soins et de rechutes, nous avons fini par trouver la cause des boiteries chroniques de Baby-Doll : un truc rare, evidemment : une malformation de la rotule :(

Pas de carrière sous la selle pour elle, elle ne peut donc pas rester plus longtemps au club, puisqu’aucune solution pour la remettre au travail n'est possible. Un mal pour un bien toutefois car on lui a déjà trouvé une nouvelle maison : elle devrait partir chez Quentin et Caro, où elle ne manquera ni de soins ni d'amour, pour faire des bébés si sa santé le permet ! Longue route à elle ... elle va nous manquer.

Un autre départ est prévu : celui de Ferrero, qui va devenir le compagnon d'Elodie, et partir avec elle pour une nouvelle vie d'ici la fin de l'été.

Le printemps, l'époque des arrivées....

....et avec le soleil, arrivent.....les chevaux et leurs bébés :)

 

Utopie a mis au monde le 1er avril une jolie pouliche que l'on a choisi de baptiser "InLove"

 

Une adorable poupée très câline et super futée qui a déjà charmé tout le monde au club.

 

Un autre bébé est normalement prévu, si tout va bien : celui de Tibijou avec le poney de sport Ulan. Toutefois rien n'est sur, la future maman (ou pas ?) n'est pas très grosse, le doute plane....verdict d'ici fin avril !

 

Pour que la famille soit au complet, ClinD'oeil, Djembé, Ushauai et Lucky sont rentrés de leurs vacances d'hiver, et se sont déjà remis au travail pour être en forme avant les vacances.

 

Ne manquent plus que les juments et les jeunes, qui devraient retrouver la vallée autour du 15 avril.

 

Nous allons également retrouver swan, Chiquita et Rubis avant cet été. Toutefois devant les difficultés à se procurer du foin, et le retard qu'a déjà pris l'herbe, nous ne les accueillerons pas avant le mois de mai, pour garantir les meilleures conditions à tout ce petit monde.

 

Pour cet été, même si rien n'est sur encore, nous devrions retrouver chez les poneys D'amour, Samoa, Bonzai, et la petite nouvelle Falaballa, et chez les mérens, Untes et Vecteur, Céleste peut etre, et pour les autres...bah on verra bien :)





Equifun du 11 mars

L'éCrin fete ses 5 ans avec de nouveaux projets !

Grâce à vous, les résultats du questionnaire de satisfaction lancé cet hiver sont assez représentatifs, puisque nous avons reçu 28 réponses (66% par des adhérents au club, le reste par des cavaliers fréquentant occasionnellement la structure lors de stages ou de balades pendant les vacances)

 

Les résultats et le fruit de notre réflexion ont donnélieu à quelques pettis changelents et grands projets, je vous détaille tout ça  :

 

- La bonne humeur est apparemment au rendez vous, puisque seulement 2 personnes sur 28 affirment que "cela dépend des fois". Donc de ce coté tout va bien, tout comme pour la communication qui semble satisfaisante pour la plupart d'entre vous, ainsi que pour le contenu des activités. Les horaires et tarifs, s'ils ne sont pas parfaits pour tous, sont tout de même plébiscités puisque seulement 2 personnes ont opté pour "peut mieux faire", les autres se répartissant entre "plutôt bien" et "ça roule". Pour palier à certains difficultés d'organisation, nous avons depuis une semaine agrandi le rond de longe qui va devenir au fil de petits aménagements une petite carrière poney, facilitant l'organisation lorsque deux cours ont lieu en même temps. Elle restera en herbe pour le moment, nous verrons d'ici un ou deux ans si son usage justifie d'investir dans un terrassement pour la mettre en sable.

 

En revanche, vous êtes plusieurs à demander qu'il y ait encore plus d'animations, petits concours ou stages, ce que nous allons nous efforcer de mettre en place, avec toutefois une réserve : il est souvent difficile de remplir certaines de ces journées, qui représentent beaucoup de travail en amont,  et sont généralement proposées à petit pris pour qu'un plus grand nombre puise en profiter. Alors, soyez joueurs jusqu'au bout, on va mettre en place des choses...venez !!!

 Première mesure en ce sens : la création d'un CHALLENGE DE PRINTEMPS, qui, s'il a du succès, sera suivi d'un challenge d'automne...Il s'agit de 3 dimanches de compétition interne, dans 3 disciplines différentes, qui donneront lieu à un classement chacun et à un classement global en fin de saison. Première date le 11 mars pour de l'équifun, puis le 6 mai equifeel ou CSO (selon la praticablité de la nouvelle carrière qui sera toute neuve !) et enfin le 17 juin.

 

D'autre part, toujours au vu des résultats du questionnaire, nous avons mis en place des groupes d'envoi de mails qui vont permettre de faire suivre les infos par mail en + des SMS, conformément à vos préférences. J'ai également commencé à tester un système de "ruban pédagogique" qui définit es objectifs et contenu de séances sur 2 mois pour répondre à l'envie de certains (notamment chez les adultes) de "composer" son programme, et pour essayer de palier au mieux les problèmes d'hétérogénéité de certains groupes (groupes qui seront réorganisés en septembre mais peut être aussi en avril lors du passage aux horaires d'été) 

 

Pour le reste, les installations vont peu à peu être améliorées, en fonction bien sur de nos moyens et des possibilités techniques. Même si l'idée est séduisante, un manège ou un toit au dessus de la carrière ne verront jamais le jour : en effet, la législation actuelle (PPRN sur la commune) ne nous permet pas de construire quoi que ce soit, il faut donc s'adapte aux contraintes de l'urbanisme...même si elles sont parfois incompréhensibles.

En revanche pour ce printemps, deux grands chantiers sont prévus : l'habillage des préfabriqués, qui vont être bardés de bois pour créer un ensemble cohérent avec le reste des installations, et la réfection du sol de la carrière, pour la sécurité des cavaliers et le confort des chevaux et poneys. Ces chantiers seront menés par un ami paysagiste, qui a déjà effectué les travaux d'aménagement de la cour et le nivellement de la carrière  en 2013.

La rénovation de la carrière est un investissement très important pour notre petite structure. Nous avons en effet opté pour une solution durable, aussi respectueuse que possible de l'environnement, et technique pour s'adapter à nos contraintes de montagne. Il ne s'agira donc pas de sable, mais d'un revêtement à base de copeaux de feutre, très amortissants et souples, qui ne gèle pas et ne s'arrose que très peu. Peu connu en France, ce revêtement est très utilisé en Allemagne et en Suisse, nous allons donc faire partie des précurseurs...j'espère que vous y trouverez autant de satisfaction que prévu ! Seul bémol : je vais mettre la pression aux cavaliers pour que les crottins soient ramassés correctement !

 

C'est d'ailleurs le dernier grand axe de cette année : plus de rangement...pour cela, nous allons réorganiser les locaux, en transférant la sellerie poney dans l'actuelle sellerie cheval (à coté de la zone d'attache poneys), et la sellerie cheval dans l'actuelle salle du club.  Cette organisation devrait simplifier le rangement en rapprochant chaque stockage de la zone de préparation correspondante. Au passage, la sellerie poney actuelle va devenir la pharmacie/stockage (pour le moment dans un box au fond). Et donc si voua savez bien suivi...nous n'aurons plus de salle de club. Provisoirement, les frigos et cafetière vont trouver place dans la petite salle à coté du bureau, à coté du matériel des jeunes....en attendant une nouvelle tranche de travaux l'année prochaine....si tout va bien !

 

Mon petit (ou pas...) mot de la fin..... :

 

 Je suis très fière d'annoncer ces petits et grands changements, qui viennent ponctuer les 5 ans d'existence de l'éCrin des Cimes sous sa forme actuelle (et... 20 ans si on part du début du Haras des Bésines !!!). Cela n'est possible que grâce à vous tous, qui répondez régulièrement présents pour nos activités, et fréquentez de plus en plus nombreux notre petit club devenu un peu plus grand...Nous sommes désormais une vraie petite équipe, avec 2 moniteurs (Quentin le mercredi et moi), une ATE (Julie le week end), 2 stagiaires, et probablement un(e) apprenti(e) en septembre. Sans oublier bien sur la présence discrète mais permanente de Philippe, toujours attentif au confort de nos petits troupeaux et sur tous les fronts pour la logistique que nécessite, dans l'ombre, une structure comme la nôtre : Pour l'anecdote, le club, c'est 50 à 60 tonnes de foin par an (à acheter, ranger, distribuer...), des kilomètres de clôtures (tiens, si je m'ennuie, je vais m'amuser à évaluer combien!!!) à refaire plusieurs fois par (merci la neige, les sangliers, ...et les poneys coquins !!!), du débroussaillage très régulier, 3 à 5 pots d'accueil dan les résidences de tourisme chaque semaine à chaque période de vacances, 1 à 2h d'internet (mails, Facebook, mise à jour du site) par jour, sans compter les 4 à 6h de compta par mois, les 50 vermifuges et vaccins des chevaux, les réunions et AG que demandent l'implication de nombreuses associations locales qui valorisent notre vallée ou nos activités, bref les 12 heures de cours hebdomadaires et les balades pour les touristes ne sont que la partie visible de l'immense iceberg qui nous permet, depuis 20 ans, de vivre avec nous notre passion....

Mais rassurez vous, nous ne voulons pas grandir plus, je planche sur une organisation pour septembre permettant de ne pas augmenter le nombre de cavaliers en cours, je tiens à préserver l'esprit de tribu, quitte à ralentir les nouvelles inscriptions dès a rentrée de septembre. Bref.....l'aventure continue :)